à l’oreille





Le lecteur réseau : Bluesound Node 2

Par LeBeauSon - septembre 2017


Autour de 500 €, ce Node 2, lecteur réseau de Bluesound, a eu depuis son lancement un succès mérité

Le NODE 2 de BlueSound fait partie de ces appareils qui ouvrent vers un usage domestique extrêmement convivial et même, osons le dire, ludique.

Il permet très facilement de profiter des plateformes de streaming, …

dont la plus recommandable Qobuz, avec qui l’appareil jouit d’une parfaite compatibilité. En effet, en quelques secondes, vous pouvez saisir une bonne fois pour toutes les identifiant et mot de passe de votre abonnement de streaming, et vos comptes sont directement accessibles sur l’application gratuite servant de remote pour ce lecteur (Streamer, pour les plus habitués).
Vous avez un disque dur en réseau ? Là encore, suivez les instructions fournies pour autoriser l’appareil à indexer votre collection, et voilà, vos albums s’affichent sur votre tablette. Le festin va pouvoir commencer.

NODE2 3 710X467

Côté ergonomie d’usage, les bienfaits de l’appareil ne s’arrêtent pas là. Vous invitez des amis à la maison ? Ils pourront, sans limitation d’usager, envoyer leur musique via le Bluetooth.

Bataille et Re-bataille,… de quoi prolonger très tard les soirées d’écoute entre amis ou chacun apporte sa part de culture musicale, ses goûts du moment. Et, comme l’application Bluesound est gratuite, Ils pourront aussi naviguer au milieu de votre musithèque ou parmi le catalogue de Qobuz pour jouer avec vous en qualité Haute Résolution.

Pensé pour faire partie d’un écosystème multiroom, il sera facile de le piloter, au milieu des enceintes et des autres lecteurs de la marque, comme ses cousins les PULSE(s), le POWERNODE 2 ou le VAULT 2.

Bref l’appareil est ouvert, facile d’accès, l’application est régulièrement mise à jour, améliorée, …

Mais ce n’est pas là ses seuls atouts.

Pour ne rester que sur la partie pratique, il existe des fonctions tactiles de base sur le dessus de l’appareil (retour arrière, play, saut à la plage suivante), que nous qualifierons de peu utiles à l’usage à côté de l’application tellement plus fournie et pratique ; c’est sur l’arrière de l’appareil que nous attirons votre attention.

Bien sûr les sorties RCA rouge et blanche permettent de connecter l’appareil à votre amplificateur. Mais il est aussi possible de le raccorder à un convertisseur (DAC) de de meilleure qualité. Nous préférerons alors la sortie COAX (coaxiale) dédiée à la connexion Toslink. En effet, les réglages du lecteur, faciles d’accès via l’application, permettent de contourner le convertisseur interne afin de protéger le signal.

Vous l’avez compris, cette optimisation fait de ce Streamer, un outil domestique évolutif, à la fois capable de satisfaire un usager, une famille, dont la première attente est de pouvoir partager la musique. Il est aussi bien pensé pour constituer le premier maillon d’un ensemble plus abouti, capable de délivrer les secrets et les émotions des enregistrements de qualité. Le mélomane sera ravi : le voilà, pour peu qu’il jouisse d’un abonnement Qobuz en qualité HiFi, doté d’une véritable boîte de Pandore.


Mais vous me direz, est-ce que ces qualités ne sont pas communes à tous les appareils dédiés à l’écoute en streaming ? Malheureusement non !

Tous n’affichent pas une compatibilité aussi parfaite quel que soit le type de fichiers lus : FLAC, AIFF, STUDIO MASTER,… ne sont pas toujours lisibles et la capacité d’acceptation du convertisseur plafonne parfois. Rien de plus désagréable que de s’apercevoir que tel ou tel fichier n’est pas lisible, d’autant qu’il s’agit souvent des plus définis.

Tous ne permettent pas une appréhension aussi aisée au point de permettre l’adhésion d’amis de passage sans difficulté, soit en Bluetooth, soit via l’application offerte.

Enfin, tous ne rendent pas non plus la possibilité d’upgrade de la qualité d’écoute en s’acoquinant d’un convertisseur (DAC) de qualité.


Bref, voilà un appareil bien né, qui donne envie d’équiper toute la maison, de faire profiter ses enfants d’un même partage culturel… le tout jouable du doigt grâce à une même application disponible gratuitement sur tablette, smartphone, ordinateur.

 

Caractéristiques techniques

AUDIO
Formats supportés :
MP3, AAC, WMA, OGG, WMA-L, ALAC, OPUS Hi-Res formats - FLAC, MQA, WAV, AIFF

Taux d'échantillonnage :
32 - 192 kHz
Quantification : 16 - 24
Performances : Rapport Signal/Bruit - 110dBA
Distorsion, THD+N - 0.005%

DAC : 32-Bit, 192kHz

Compatibilité :
Reproduit la musique sur des
réseaux partagés avec
les systèmes d'exploitation pour ordinateur suivants : Microsoft Windows XP, 2000, Vista, 7, 8, Apple Macintosh
Radio internet gratuite
TuneIn Radio, iHeartRadio,
Calm Radio, Radio Paradise

Musique en ligne :
WiMP, Slacker Radio, Qobuz,
HighResAudio, JUKE, Deezer, Murfie, HDTracks, Spotify, TIDAL, Napster, Microsoft Groove (with OneDrive), KKBox.
Integration Partners
Control4, RTI, Crestron, URC, roon.
Pochettes d'albums : JPG

Connectivité
Réseau
Gigabit Ethernet RJ45 802.11 b/g/n WiFi

USB
1 x Port USB Type-A pour connecter un stick USB ou un
périphérique compatible (FAT32 ou NTSF Formatted)
1 x Port USB mini Type-B destiné au service

Entrée audio
TOSLINK combinée / 3,5mm

Sorties audio
RCA stéréo analogique avec option sortie fixe RCA coaxiale numérique TOSLINK optique
numérique JACK 3,5 mm stéréo analogique pour casque RCA mono analogique pour caisson
de graves 12 volt trigger

Alimentation
Entrée universelle AC pour cordon bipolaire (100 - 240AC)

Sans fil
aptX® Bluetooth wireless intégré

Interface utilisateur
Appareils mobiles
Applis gratuites Android et iOS disponibles en ligne chez Google Play et Apple App Store

Panneau de contrôle
Utilisation simple via écran tactile sur la face supérieure
Contrôle
Récepteur infra rouge intégré
à la face avant

GENERALITES
Processeur :
ARM® CORTEX™ A9, 1 GHz
Poids : 1.12 kg
Dimensions : 220 x 46 x 146 mm
Consommation : 6 Watts



NODE2 2 710X467


Arrive maintenant l’envie de partager nos impressions d’écoute :

RICHESSE DES TIMBRES & ÉQUILIBRE TONAL
(caractérise la retranscription des instruments, leur tessiture originale et une harmonie générale fidèle à la prise de son, … ou non) :

Le Bluesound a une forme de personnalité tonale, ni agressive, ni engoncée comme certaines marques de HiFi pourtant réputées. Les timbres semblent justes, mais un léger lissage des aigus et des médiums donne le sentiment d’une écoute confortable, apaisée.

Nous y supposons là le travail du convertisseur interne et probablement un calibrage de la marque (ce qui semble évident après avoir testé l’appareil relié à un autre DAC).

Pas d’exagération donc, mais pas d’envolée non plus. L’écoute n’est jamais agressive, donc à aucun moment lassante. Seul bémol, les accents de la musique, des instruments, semblent avoir été légèrement gommés, arrondis, eux aussi. Mais pour une écoute familiale tout ceci n’est pas dramatique. Cette caractéristique esthétique sonore semblant être commune à la gamme, nous avons pu également tester le POWERNODE 2, soit l’équivalent d’un NODE 2 associé à un amplificateur 2 X 60 Watts en 8 ohms, et de nouveau cette tendance « confortable » se caractérise.


SCÈNE SONORE
(décrit la mise en évidence du relief des différents plans sonores, à la fois en largeur et en profondeur, comme en hauteur, donnant pour les meilleurs réalisations l’illusion du direct et la perception d’un concert privé en fermant les yeux) :

Rien d’étonnant vu le prix de l’appareil, cette électronique ne peut prétendre à la richesse de certains convertisseurs haut de gamme. Mais il tire plus qu'honorablement son épingle du jeu. La scène bien que simplifiée sur tous les plans permet malgré tout un vrai plaisir d’écoute, comparable à d’autres réalisations de ce même niveau d’investissement. L’appareil caractérisera donc la montée en gamme que représente la lecture de certains fichiers bien enregistrés, en encore plus pour ceux en qualité HR, comme les fameux Studio Master que peut délivrer Qobuz, (encore eux).
Il n’évitera pas la confusion de certaines orchestrations où les pupitres se confondent, rendant difficile leur perception distincte dans l’espace. Mais, encore une fois, il est nécessaire de rappeler que pour ce type d’appareils, lecteurs CD d’entrée de gamme confondus, beaucoup de concurrents s’en sortent moins bien. Ce NODE 2 n’a pas à rougir puisqu’il se sait perfectible, et l’assume, en acceptant l’addition d’un DAC externe.


RÉALISME DES DÉTAILS 
(l’éclat d’une cymbale, une extinction de note qui s’allonge, un piano qui étoffe la pièce fort de ses 500 kg de meuble, une voix qui chante du coeur jusqu'à l'orée des lèvres, une corde qui se pince puis vibre … ce sont aussi tous ces détails qui enchantent une écoute de qualité, surprennent, envoûtent. Mais attention à la surenchère, à la surexposition qui trahissent la réalité de la prise de son dont certaines marques sont friandes pour verser dans un extraordinaire outrancier).

Pas de miracle donc, ce lecteur n’a pas la capacité de réalisme des plus belles sources. Mais sa volonté conviviale en fait un jouet très appréciable. Une guitare reste une guitare, un violon correspond à la perception plausible. Mais n’attendons pas l’absolue acuité des meilleures sources, valant ceci dit 10, voire 20 fois son prix.


QUALITÉ DU SWING
(capacité à emmener vers la musique, à entraîner dans le rythme, car tous les appareils n’ont pas la possibilité d’inviter à un battement du pied, un hochement de la tête, à l’écoute un quatuor de classique ou d’un groupe de funk).

En voilà une bonne surprise, le NODE 2 va dans la bonne direction, sert loyalement la partition et les musiciens. Joyeux lorsque cela s’y prête, envoûtants ou mélancoliques, les moments d’écoutes ne sont jamais dénués d’intérêts. On y prend un réel plaisir.
C’est donc là un très bon point.

NODE2 1 710X467


PERCEPTION D’ENSEMBLE

Après tout ça, on garde … ou pas ?

Un design élégant, sobre, loin (heureusement) des exubérances que connaît ce secteur ; Des qualités d’écoutes invitant à un plaisir ludique et entraînant ;
Des possibilités d’upgrade vers un système multiroom, mais surtout par l’ajout d’un convertisseur (DAC) de qualité supérieure. Voilà un produit recommandable, qui pourra vous accompagner plusieurs années. Même si la concurrence est rude, en apparence, il vous faudra alors choisir précisément l'alternative, ou investir dans un appareil plus expert, donc bien plus coûteux, pour le remplacer sans regret. Ajoutez-lui un DAC de course, et vous voilà avec un ensemble tout à fait attractif.
Alors le jeu en vaut sans doute la chandelle.

A comparer avec une solution intégrée, la combinaison de ce lecteur, d’un câble de liaison de qualité (donc parfois plus cher que lui) et d’un convertisseur externe (ou intégré à un lecteur CD, à un amplificateur) est en tout cas à expérimenter avant d’investir.

En tout cas, nous avons aimé sa polyvalence, et sa capacité d’évolution au sein d’un équipement de qualité en devenir (comme bien souvent).

 

Banc ecoute