à l’oreille

T.A.D Compact Référence One TX - La Grande Reine

Catégorie « Prestige »

Par LeBeauSon - Juin 2021


Perception d’ensemble

Quel privilège de pouvoir prendre le temps d’écouter, sans contrainte, des enceintes telles que les TAD Compact Référence One TX, un des rares jalons fiables de la dignité du haut-de-gamme sérieux.

Le résultat est-il à la hauteur de l’ambition ?

Indubitablement, à condition bien sûr de savoir ce que l’on en attend.

Tel est précisément l’objet du long développement qui va suivre.

Mais sachez que la cohérence absolue d’un objet aussi abouti que celui-là m’impose un respect sans la moindre réserve et, connaissant tant de nos contemporains qui, à l’exposition intime des sentiments, préfèrent l’ivresse du grandiose, il n’y a rien d’étonnant que la rigueur dont le géant nippon fait preuve dans son idéologie musicale en fasse un maître-étalon dans l’esprit de beaucoup.

Car, dans cet « objectif » sonore souvent partagé dans le haut-de-gamme, la TAD Compact Référence One TX est incontestablement une des plus enthousiasmantes parce que, capable de pousser les murs de n’importe quel salon, elle préserve l’extrême bon goût de ne jamais en faire trop.

Raison(s) pour la(les)quelle(s) nous estimons que nous devons attribuer notre « Diamant sur Canapé » à une réalisation qui est une réussite objectivement incontestable – bien que, vous le lirez par la suite, elle ne corresponde pas exactement à notre quête.

DIAMs 6 OR

Electrocompaniet ECI 80D fait la démonstration du plaisir serein

par LeBeauSon - Mai 2021


Perception d’ensemble :


Nouveau produit d’accès à la renommée d’Electrocompaniet - une des rares (la seule ?) entreprises norvégiennes à avoir durablement balisé les esprits (dans le monde de l’électronique audio, j’entends) -, l’intégré / DAC ECI 80D réussit à démocratiser une part notable de la majesté héritée d’appareils plus ambitieux de la marque.

Pour un prix encore abordable les plaisirs d’une belle définition, d’une scène en relief et de timbres variés et naturels sont immédiats.

L’objet est simple d’usage, ouvert à toutes formes de streaming HD, comme aux bons vieux vinyles.

Le spectacle a quelque chose de princier, à la fois délectable et apaisant.

Et si le ressenti viscéral n’est pas pleinement stimulé, le plaisir de redécouvrir ses disques, pour l’incarnation et la volupté, n’en est pas moins élevé. 

DIAMs 6 Bleu

B. Audio : B.Dpr EX + B.amp

L’air pur et les clairs-obscurs des forêts alsaciennes

par LeBeauSon - juin 2021


Perception d’ensemble

Que l’on considère séparément ou ensemble les deux appareils, issus de la collection B.audio et testés ci-dessous, la liste non exhaustive des mérites cumulés est telle - parfaite lisibilité associée à un foisonnement harmonique irréprochable, bande passante sidérante d’extension et de justesse, fougue d’une Porsche et grâce d’une ballerine, etc. -, qu’on voit mal ce que l’on pourrait objecter à des instruments aussi exceptionnels…

Ah si : ils ont de l’allure ! Mieux : ils sont élégants.

Suis-je sot : ce n’est pas une objection…

DIAMs 6 OR

MudrAkustik - Power X-Treme PX 3, courant sans alternative

par LeBeauSon - Mai 2021


Perception d’ensemble
Aucune des nombreuses compositions testées ne dément l’apport phénoménal qu’octroie le « traitement secteur » MudrAkustik PX 3.
Il n’y a - dans le cadre de ce banc d’essai - pas la moindre notion de plaisir subjectif : le PX 3 dynamise, nettoie, purifie, polit la chaîne qu’il alimente. Point.
Le résultat est sans appel, car il n’est pas obtenu au prix de la moindre concession.

Aucune notion de subjectivité donc. Affirmation qui n’est pas une assertion, n’en déplaise au grincheux qui auront le plaisir de nous contredire en s’abritant derrière de fallacieuses explications « techniques ».

DIAMs 6 ORANGEs


Banc ecoute