à l’oreille

Nouveau M2Tech Young Mk IV + Crosby

par LeBeauSon - Mai 2021


Perception d’ensemble

Les M2Tech constituent plus qu’une alternative : un véritable parti pris pour peu que la musique soit votre priorité sans trop de questionnement ou quête d’intériorité métaphysique.

C’est un dosage fin et apaisant entre les registres qui équilibre habilement harmonie spectrale et richesse des timbres, sans excès ou exubérance. Tous deux imposent avec maestria une salle de spectacle joliment proportionnée, à défaut d’en marquer la personnalité.

L’espace dessiné par le tandem fait complètement oublier la taille des appareils.

DIAMs 5 Bleu 1 gris

Young Mk IV : convertisseur, préampli et maintenant . . . ampli casque

par LeBeauSon - mai 2021


Perception d’ensemble :

Doté d’une riche palette de timbres de l’aigu au bas médium, Young Mk IV traduit l’orchestre par une plaisante variété de nuances.

La scène sonore est large et structurée. Young réussit à démêler, par un positionnement stable, les différentes parties d’un orchestre symphonique. Et si on constate un léger brouillage par superposition des pupitres sur les forte, l’ajout de Van Der Graaf redresse la barre.

Le Young Mk IV offre une forme de proximité avec les artistes. Les respirations, bon nombre de détails compris dans la gestuelle des musiciens participent au réalisme des retranscriptions.

En utilisation ampli casque par le biais d’Audirvana et de Qobuz je me suis régalé. L’appareil renforcé par la qualité de son DAC révèle une multitude de détails. 

DIAMs 5 Bleu 1 gris

TAD Compact Evolution One


Petite Reine

Par LeBeauSon - Mai 2021


Perception d’ensemble

Dans la ligne d’accès à la prestigieuse marque japonaise T.A.D., la gamme « Evolution », je choisis sans trop d’hésitation la Compact Evolution One, pour son équilibre tonal quasi idéal, sa transparence homogène à défaut d’être celle du cristal.

Alors que T.A.D. prend le pari de fourbir deux rivales au sein de la même gamme, à savoir l’objet du test ci-dessous et la colonne Evolution One TX, tout en respectant ses valeurs esthétiques (au sens d’orientation sonore), la Compact Evolution One bénéficie d’un petit plus aristocratique, moins offert, moins direct, moins bluffant, mais plus intègre, qui la rapproche de la gamme supérieure « Reference ».

Et c’est parce que notre nomenclature de diamants situe les produits de la gamme « Reference » dans le même code couleur que notre métrique ne nous permet pas de donner une note maximale.

DIAMs 5 OR

Davis Acoustics Krypton 6 - L’exception française

par LeBeauSon - mai 2021


Perception d’ensemble :

Autant il est alléchant de tester les folies très haut-de-gamme qu’on ne pourra jamais s’offrir, autant rencontrer des objets nettement plus accessibles qui en donnent beaucoup à son acquéreur est une satisfaction gratifiante et un de nos objectifs.

C’est le cas pour le premier modèle d’une nouvelle gamme d’accès à la marque Davis, la petite et jolie colonne Krypton 6, reprenant la finesse inclinée des Courbet : elle se distingue par un cocktail de raffinement, douceur, énergie mesurée et ampleur, la rendant universelle sachant que de nombreux « mélomanes » craignent toujours la dureté, l’agressivité, sans vouloir y opposer la mollesse ou la simplification et par ailleurs, beaucoup d’amateurs sont à la recherche d’un grand spectacle sans tomber dans le gros son ou sans avoir la place ou le budget pour des engins énormes.

Sur ces deux points au moins, la Krypton 6 affirme sans réserve sa vocation, suggérant la possibilité d’écouter de longues heures de musiques très variées, sans lassitude, sans fatigue, dans une immersion plutôt rare, même sur des gros machins.

Ajoutons qu'elle n'est pas gourmande et ne demande pas qu’on mette 5 fois le prix dans un amplificateur et on comprendra que le succès sera au rendez-vous avec une enceinte intelligemment pensée et mise au point.

Vous comprendrez aisément à la lecture de ce qui suit que nous n’hésitons pas à lui attribuer un de nos « Diamants sur Canapé »

DIAMs 6 Vert1

Banc ecoute